Veganuary : et si on testait le Véganisme ?

Ouvert à tous, omnivores ou végétariens comme moi, le Veganuary est une initiative tout droit venue d’Angleterre. Le principe ? Durant le mois de janvier, les participants sont invités à ne plus manger de viande et tout autre produit d’origine animale. C’est parti 💪

Le Veganuary, c’est quoi exactement ?

Le Veganuary est un mouvement qui vise à promouvoir le véganisme à travers le monde et notamment dans les pays industrialisés où la majeure partie des produits animaux consommés provient de l’élevage intensif.

Le défi est simple : devenir vegan durant tout le mois de janvier 📆 et donc rayer de son assiette viandes et poissons ainsi que tous les produits d’origine animale (lait, beurre, fromage, œufs, miel…). Au-delà de l’alimentation, rappelons que le véganisme appelle également à condamner toute forme d’exploitation des animaux et donc à ne plus acheter d’objet qui pourrait avoir engendré une souffrance animale (laine, cuir, fourrure…).

Ce mouvement ne date pas d’hier puisqu’il a été lancé en 2014 par un couple d’Anglais, Jane Land et Matthew Glover. Eux-mêmes vegan, ils souhaitaient sensibiliser un maximum de personnes à la souffrance animale et à l’impact de ce productivisme industriel sur le climat.

Leur initiative a aujourd’hui pris la forme d’un organisme de bienfaisance et le succès est grandissant. Le 3 janvier 2020, 300 000 personnes s’étaient déjà inscrites et 1,3 million de personnes y avaient participé l’année dernière. Leur compte Instagram compte quant à lui 261k followers 👏.

Le phénomène a donc dépassé les frontières de l’Angleterre puisqu’il est aujourd’hui présent notamment en Allemagne, à Singapour, en Espagne et plus récemment en Suisse. Les fondateurs estiment que depuis sa création, le Veganuary a inspiré et soutenu plus d’un demi-million de personnes dans 178 pays. Il n’a pas encore conquis le territoire français mais on peut espérer que ce sera le cas un jour 🤞.

Le Veganuary en pratique

Envie de tenter le défi ? Dans ce cas, rien de plus simple (si vous êtes un tantinet anglophone quand même 😉 ). Rendez-vous sur la page d’inscription du Veganuary puis entrez quelques infos vous concernant (mail, nom, prénom, pays, etc) et hop, c’est parti !

Vous recevrez alors directement sur votre boîte mail le Celebrity Cookbook, un ebook contenant des recettes végétaliennes (en anglais hein). Ces plats sont tous proposés par des célébrités (j’avoue, je n’ai pas encore testé le Taboulé libanais de Joaquin Phoenix 👩‍🍳, mais je vais y venir !).

Vous recevrez ensuite une lettre d’information quotidienne pendant 31 jours, mais vous avez le choix de vous désabonner à tout moment.

Celle-ci contient :

  • des recettes et des idées de menus
  • des conseils pour vous constituer une épicerie de base végétalienne
  • des astuces pour réussir à manger au restaurant, mais aussi entre amis et en famille
  • des guides pour acquérir les fondamentaux de l’alimentation végétalienne
  • des recommandations concernant les substituts de viande et des produits laitiers

Enfin, vous serez aiguillé vers des articles du site Veganuary afin de mieux comprendre l’intérêt de poursuivre l’aventure et d’opter pour le véganisme de manière définitive.

Car l’enjeu de cette initiative est bien là ! Au-delà des 31 jours, il s’agit de convertir durablement un maximum de personnes au véganisme.

À cet égard, la partie blog de leur site fourmille d’informations concernant l’impact de l’élevage intensif sur le bien-être animal, notre santé et bien évidemment l’environnement 🌎.

« Notre vision est simple :
nous voulons un monde végétalien. 
Un monde sans élevages ni abattoirs. 
Un monde où la production alimentaire ne décime pas les forêts, ne pollue pas les rivières et les océans, exacerbe le changement climatique et conduit les populations d’animaux sauvages à l’extinction. »

🙈 Le mois de janvier file et vous ne vous êtes pas inscrit.e ? Pas d’inquiétude, bien qu’estampillé January, le Veganuary peut être entamé quand vous le souhaitez. Les organisateurs rappellent également que même si vous ne devenez pas vegan à 100 %, l’essentiel reste de réduire votre consommation de produits animaux.

Des ambassadeurs de choc en faveur du véganisme

Vous l’avez compris, le Veganuary gagne peu à peu du terrain et peut compter sur l’influence de nombreuses célébrités prêtes à défendre le mouvement.

L’acteur Joaquin Phoenix, la comédienne Evanna Lynch, l’athlète Terri Walsh ou encore le musicien Paul Mc Cartney ont ainsi décidé de soutenir cette action. Un vrai coup de pouce pour la couverture médiatique de l’événement 😎

L’ex-Beatles déclare ainsi : « Je suis végétarien depuis plus de 40 ans et je le suis encore parce que je crois que chaque repas sans viande est une victoire pour les animaux et la planète. C’est pourquoi j’ai commencé Leat Free Monday avec mes filles Mary et Stella, et c’est aussi pourquoi je soutiens Veganuary. Nous essayons tous de rendre le monde un peu meilleur, alors pourquoi ne pas vous inscrire, participer, essayer et voir comment vous vous sentez ? Ce pourrait être la meilleure chose que vous ayez jamais faite. »

Si on compte 29 ambassadeurs célèbres sur leur site, d’autres stars se laissent peu à peu séduire. C’est le cas par exemple de l’ancien guitariste de Queen, Brian May, qui a annoncé sa participation le 28 décembre dernier 🎸.

Aider les entreprises dans leur transition végétalienne

L’autre objectif du Veganuary : accroître l’offre de nourriture végétalienne dans les magasins et les restaurants et sensibiliser les marques à cette problématique. Comment ? En accompagnant les acteurs économiques dans leur transition et en les aidant à créer de nouveaux produits végan.

Le Veganuary aurait ainsi obtenu le soutien de 500 entreprises en janvier 2019, et plus de 200 produits et menus végétaliens auraient été lancés, notamment au sein de la chaîne de restauration rapide Pizza Hut et le groupe britannique Marks & Spencer 🍴.

Le défi ne s’arrête pas à ce type de collaboration car les organisateurs du Veganuary souhaitent également atteindre les salariés sur leur lieu de travail. Ils proposent ainsi aux entreprises qui le souhaitent d’encourager leurs employés à participer au Veganuary Workplace Challenge. L’idée : sensibiliser au végétalisme et proposer plus d’options végétaliennes dans les cantines du personnel.

Vous connaissez désormais l’essentiel sur ce défi de 31 jours ! Pour en savoir plus, rendez-vous directement sur le site officiel du Veganuary.

🧐 Vous aimerez peut-être aussi : Veggie Challenge, devenez végétarien en 21 jours